Guide ultime des chaussures habillées 2020: extrait gratuit by Jamais Vulgaire

Goodyear + cuir européen: ce n'est pas forcément l'équation miracle

Ca fait quelques années que vous suivez les blogs, et vous avez déjà probablement quelques chaussures de qualité de marques françaises très correctes.

Ce que vous avez retenu est simple: il suffit d'un cousu Goodyear et d'un cuir issu d'une tannerie européenne et c'est tout bon.

Pourtant, de votre propre expérience, vous avez vu des différences de qualité et de confort flagrante entre des paires qui entraient bien dans ces critères, et qui pourtant étaient à peu près vendues au même prix.

8a9d001af8e93c4a6d9635c8efaaf1fa895e7e39.png 609.82 KB


A gauche, une paire d'une nouvelle marque de chaussures vendue sans intermédiaires. A droite, celle d'un bottier confidentiel d'Asie (on vous en reparle dans les prochains mails). Les deux paires valent le même prix (un peu moins de 300€), et on a dans les deux cas un montage Goodyear et un cuir d'une tannerie française.
Laquelle préféreriez-vous avoir ? 



Mais jusqu'à présent, tout se faisait un peu au petit bonheur la chance, et avec quelques essayages.

Vous arrivez à peu près à trouver votre compte, à avoir des paires correctes (elles ne sont pas superbes, mais peuvent faire illusion avec une jolie patine), mais tout en sachant que quelque chose vous échappe.



Il arrive également que vous vous surpreniez à aller sur les pages Instagram de bottiers connus (Berluti, John Lobb) ou moins connus (Corthay, Yohei Fukuda etc) et d'être très envieux de leurs modèles tous alléchants les uns que les autres.

(Avouons-le, quel luxe ça serait d'avoir une forme juste pour vous chez un bottier, mais dans la mesure les chaussures sont bien plus chères que les costumes)

Tout en vous disant, en voyant ces prix comptés en milliers d'euros, que ce n'est pas pour vous, ou alors vraiment pas pour tout de suite

Les créations de Yohei Fukuda, un bottier japonais emblématique


On vous avait aussi affirmé que:
- chaussure fine mais fragile = montage Blake
- chaussure durable mais moins fine, voire pataude = montage Goodyear

Et pourtant, le bottier que je viens de vous montrer ne fait que du Goodyear (et on est loin d'une forme pataude)

Alors quelle différence avec le Goodyear classique ? Pourquoi est-il beaucoup plus fin ici ?

Faut-il aller chez des bottiers de luxe si on veut des chaussures à la fois raffinées ET durables ?


Imaginez avoir TOUTES les clés en main, pour choisir de vraies belles chaussures, sans que 90% de ce qui fait une chaussure soit laissé au hasard.




Le complot du Goodyear industriel

Ca fait des années qu'on vous bassine (pardonnez-moi du terme) avec le montage Goodyear industriel, présenté comme le graal absolu pour une paire de chaussure.

De nombreuses marques peu scrupuleuses vous vendront le Goodyear industriel comme la Roll's du montage, et comme un procédé artisanal fait main, utilisé par les bottiers.


Pourtant, ça n'a pas grand chose à voir.

4c60cacb3cf0ece15e120c669c519e9a900ecd48.jpeg 104.18 KB

A gauche, le Goodyear industriel où on fait tout passer sur une machine. A droite le fait main, où tout est cousu..à la main. Je vous laisse imagine le plus rapide (et le plus rentable)

Saviez-vous qu'en Europe, il était légal de faire passer du Goodyear industriel pour du fait main ?
En effet, toutes les opérations réalisée en utilisant des machines manipulées par des hommes, sont qualifiées de handmade en Grande Bretagne hand-gemacht en Allemagne, fatto a mano en Italie. Bref, vous voyez l'idée. Il y avait une exception française, ou l'utilisation du "fait main" était beaucoup plus restrictive. Elle a été levée en 2016 (d'ailleurs par Emmanuel Macron, alors ministre de l'économie, avec l'aval de la commission européenne).

Ce n'est pas par pure mauvaise foi des fabricants, ni par malhonnêteté.

La fabrication de Goodyear industrielle demande de manipuler des machines complexes: c'est un travail physique et qui demande de la dextérité.


90f7f54df0e30429944e8ea48773c7d3c5735ad3.jpeg 28.59 KB



Mais même si est plus proche de l'atelier d'artisan que de l'usine 100% automatisée, ça n'a rien à voir avec une chaussure faite main.



Ce que ça change pour vous ? La différence en terme de qualité et d'esthétique est flagrante

Dans les faits, coudre la trépointe (la bande de cuir qui relie tous les éléments du montage Goodyear) à la machine n'implique pas du tout les mêmes standards de qualité que de le faire à la main.

SI on vous parle donc de Goodyear fait main, ça n'aura rien à voir avec ce qu'on appelle le cousu trépointe.

C'est une des multiples inexactitudes courantes dans le milieu que j'ai relevé en écrivant le guide des chaussures, et j'ai voulu la partager avec vous car le produit final n'a plus rien à voir.


Autant c'était peu pertinent d'en parler avant car on pouvait difficilement accéder au cousu trépointe à part dans la mesure. Toutes les paires accessibles étaient montées de manière industrielle.

L'industrie a BEAUCOUP changé sur les 3 à 4 dernières années, et ce cousu trépointe, utilisé par les bottiers, devient de plus en plus accessible, parfois au même prix que le montage Goodyear industriel


C'est donc devenu vraiment important de faire la différence. 

Je vous explique pourquoi c'est devenu plus accessible, et ce que ça change pour vous dans cet extrait.

Le SuitSupply de la chaussre

Vous connaissez sûrement SuitSupply.

Ces costumes fabriqués en Chine sont de très bonne facture et ont souvent des styles originaux, en plus d'être pas cher.

Bref, c'est très bien et surtout très pratique et facile à trouver.



Mais on sait au fond de nous qu'en cherchant bien, il y a mieux, pour pas forcément plus cher. Et parfois même pour le même prix.

Le problème, c'est qu'on a pas vraiment le temps de chercher. Ou alors, quand on trouve soit-même une petite marque, on ose pas forcément passer à l'acte.

Et ce qui aurait pu être une pépite se retrouve caché dans un coin de notre tête. 

En pratique, on reste dans sa zone de confort et on retourne par facilité chez SuitSupply

article-club-soulier-trepointe-selection.jpeg 79.77 KB


A gauche, une paire au très bon rapport qualité/prix par rapport à ce qui se fait sur le marché classique. A droite, une paire qui fait rêver, mais vendue deux à trois fois plus cher


Je vous ai préparé un nouvel extrait de notre guide des chaussures habillées, avec une sélection de chaussures au cousu trépointe. 

(Souvenez-vous, c'est cette version faite main du cousu Goodyear dont je vous ai parlé dans le mail d'hier)

Vous y trouverez :
- le SuitSupply de la chaussure cousu trépointe (vous le connaissez probablement déjà): très bien par rapport au marché classique, mais pas idéal techniquement. On peut trouver mieux pour pas beaucoup plus cher en cherchant
- un bottier italien dont les paires font rêver avec un cousu trépointe, de superbes formes et patines (mais à partir de 700 euros)
- et un exemple de jeune marque digitale londonienne prometteuse qui se lance sur ce créneau

On vous fait également une annonce très spéciale à la fin de cet extrait. 



Guide ultime des chaussures habillées 2020: extrait gratuit

Vous allez recevoir :

Text Icon 5 fichiers texte

Contenu

Goodyear et cousu main: la vérité sur le meilleur montage
Le montage Goodyear: la meilleure chaussure industrielle possible.
Le vrai cousu main: le cousu trépointe (la meilleure chaussure possible, point)
Quelques exemples de chaussures cousues main
Commandes groupées: aperçu
1 La paire cousue trépointe au meilleur rapport qualité/prix possible, chez un bottier vietnamien confidentiel
2 Le modèle icônique du fleuron du Made in France: la balmoral contrastante